La Cité des Ténèbres - Le miroir mortel (T3) de Cassandra Clare

samedi, avril 27, 2013 0 Comments A + a -

(Cette critique contient des Spoiles, si vous n'avez pas lu les tomes précédents  je vous invite à ne pas lire cette chronique, retrouvez les chronique des tomes 1 et 2, en fin d'articles)

La CdT T3 de Cassandra Clare est paru en Mai 2010 aux éditions pocket Jeunesse, c'est le troisième tome d'une saga de six tomes (pour le moment), le tome 5 paraîtra en France en Novembre 2013.

Quatrième de couverture : La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Cité de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger... Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?




L'inquisitrice ShadowHunter : Cassandra Clare est née en Juillet 73. Enfant elle voyage beaucoup Suisse, France, Angleterre, elle retourne en Amérique, à Los Angeles pour intégrer un lycée plus tard elle passera son temps à passer de la Californie à New York où elle écrit pour différent magazine (En réalité tous ces voyages vont lui permettre de chercher à former l’élite des chasseurs, elle part longtemps et observe la formation de chacun des Chasseurs). Elle est également amie avec Holly Black (cf : Les chroniques de spiderwick). Elle est l'auteur de nombreuse saga à succès, dont The Mortal Instrument (La cité des ténèbres pour nous) prévue pour une adaptation au cinéma en Août 2013.


La mission : Prise d'une envie soudaine de connaître la suite des aventures de Clary et Jace je me suis laissée tenter en empruntant ce troisième tome à la bibliothèque, après Divergent, j'avais besoin d'un livre tout autant à la hauteur, je savais qu'il n'y aurait aucune fausse note et je ne suis pas déçue.
Dès le début on (moi et mes 10 personnalités) est projetés face au départ de Clary pour Idris, Alicante pour être plus précise, celle-ci doit y aller pour trouver, avec l'aide de Madeleine, le sorcier Ragnor Fell afin de sauver sa mère de la potion qu'elle a ingurgité. Jace y étant totalement opposé, convoque Simon à l'Institut pour le convaincre de mentir à Clary, sauf que rien ne se passe comme prévu, des Damnés les attaquent et ils sont forcés Jace, les autres et Simon d'entrer dans Alicante sans prévenir Clary. Clary débarque quelques heures plus tard et apprend par Magnus, que tous sont déjà partie, avec son pouvoir elle ouvre elle-même un portail et Luke se voit contraint de partir avec elle.
Une fois arrivés à Idris, rien ne se passe comme prévue, Clary et les autres se retrouvent face à une guerre sanglante contre Valentin, tout pourrait bien basculer.

Ce que j'ai le plus remarqué dans ma lecture, c'est que Simon devient supportable, moins gaga, moins formel, moins lourd, il prend de mieux en mieux son rôle de "vampire" et lâche un peu les basques de Clary, il devient même pour ses dames, un séducteur hors pair (j'ai envie de dire "beurk" mais bon chacun ses gouts) loin de moi l'idée de dire que j'aime le personnage, ce serait mentir, mais je le supporte, quand il s'agit de lui je n'ai plus envie de zapper le chapitre ou les paragraphes parce que sa morale me sort par le nez; ici j'ai appris à mieux le connaître et ce fût assez agréable. En ce qui concerne Jace, je suis de plus en plus amoureuse du personnage, dans la dernière partie du roman, quand il est face à Sebastien, l'auteure a mis plus en évidence son côté humain, mettant de coté son côté satirique et infroissable, ici Jace nous paraît un peu plus vulnérable et on l'aime d'autant plus pour ça. Clary, en un mois ( le temps sur lequel se pose ses 3 tomes) a un peu grandi et bien qu'elle soit encore un peu maladroite, commence petit à petit par se faire à l'idée qu'ils sont sa famille, à la fin du tome, elle envisage de finir ses années d'éducation à l'institut pour devenir une vraie Nephilim. (Gros spoile) Pour ce qui est de leur relation, je dois dire que le fait que finalement ils ne soient pas frère et soeur, m'a un peu gâché le plaisir, oui, que voulez-vous, ce coté un peu incestueux me plaisait vraiment et je les aurais bien poussé aux vices pour ma part. Le fait que leur relation soit désormais possible me dit que ça ne va pas être si simple que ça, rien de nouveau sous la lune, pour nos deux tourtereaux, il n'y a qu'à lire le résumé du tome 4 pour comprendre. Bref, Clary ne cherche pas Jace est à moi (lol). Isabelle, que j'ai toujours aimé, a aussi ce coté plus humain que j'adore, en fait on peut dire qu'ici ils deviennent plus vulnérables ce qui nous les donne encore plus attachants, je sais que si l'un des quatre (pas simon) venait à mourir, j'en serai vraiment blessée.

Pour ce qui est de l'action, l'auteure nous donne vraiment un réel éventail de péripéties qu'on adore toute et on se plait vraiment dans la contrainte, bah oui la vie ce n'est pas facile tout les jours et pour les Nephilims c'est encore pire. Ici il y a encore plus d'histoires d'anges et de serments de l'Enclave, après tout nous sommes à Alicante et les Chasseurs d'Ombres sont partout autour de Clary, elle ne peut pas les louper. En plus de ça, elle est prise en compte que comme étant "La fille de Valentin" ce qui n'arrange pas vraiment les choses. Les décors sont vraiment sublimes, et je ne sais pas pourquoi en Alicante je voyais les paysage de Venise et Florence, un décor italien surréaliste que j'ai adoré.
Bref, j'en veux encore, même si la fin de ce tome ne nous donne vraiment rien à penser pour la suite de la saga.

Mes autres articles sur la saga

Le trailer du film / Chronique du tome 1 / Chronique du tome 2 / Chronique des Origines T1 

Fourni par Blogger.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Blogueuse litté, amoureuse des livres et de fantasy. Je ne dis jamais non à un bon thé, un bouquin et un plaid bien chaud ! Future bibliothécaire territoriale, je m'intéresse beaucoup à la médiation des bibliothèques avec le public adolescent.